Les fougères persistantes, jusqu’aux neiges d’automne.

Fin septembre, pendant que les arbres nous dévoilent leurs plus belles couleurs, c’est souvent désolation au sol où les plantes herbacées ont noircis et séchés laissant les aménagements plutôt moches où seuls les graminées et quelques rares plantes décorent encore. Et pourtant, certaines fougères persistantes à cette période peuvent être utilisées pour prolonger la durée de vos aménagements quand toutes les autres plantes sont tombées au sol. Reconnues pour leur finesse et la splendeur de leur vert éclatant, certaines fougères méconnues perdurent jusqu’à la première neige. D’un vert plus foncé, parfois luisantes et rigides, parfois fourchus et trapues, elles s’érigent fièrement jusqu’au moment de s’effondrer sous le poids d’un épais manteau blanc. Les fougères ont de multiples habitats.

On peut les utiliser en écran de fond pour camoufler clôture et fondation, à l’ombre comme au soleil, tout dépend de la richesse du sol. On les utilise en massif pour créer du volume ou même en isolé. Certaines peuvent stabiliser les pentes, et d’autres, un sol très humide.

Elle pousse même sous les conifères où elle font verdoyer le sol couvert d’aiguilles et inhospitalier pour les autres plantes. La fougère aime un sol acide entre 4.5 et 6 de ph.

Avec le déroulement mystique des têtes de violons au printemps, la fougère croît rapidement pour nous offrir une touche de pure nature. Osez l’utiliser, et la grisaille d’octobre n’en sera que plus verte.

Elle pousse même sous les conifères où elle font verdoyer le sol couvert d’aiguilles et inhospitalier pour les autres plantes. La fougère aime un sol acide entre 4.5 et 6 de ph.

Avec le déroulement mystique des têtes de violons au printemps, la fougère croît rapidement pour nous offrir une touche de pure nature. Osez l’utiliser, et la grisaille d’octobre n’en sera que plus verte.

Dryopteris x complexa robust Une fougère de grande taille 100cm, robuste, idéale pour les endroits semiombragés à très ombragés. Son magnifique feuillage robuste est persistant jusqu’à la neige en novembre. Comme son nom l’indique, ses frondes persistantes sont d’une robustesse remarquable. Rustique au Québec à -30°C. Zone 4

Dryopteris x complexa robust

Polystichum acrostichoides

Une fougère de taille moyenne 40cm, elle apprécie les sols bien drainés, aux pieds des arbres, sur des talus, et pente forte. Persistantes, on le remarque pour ses frondes très luisantes d’un vert foncé à l’ombre et vert tendre en situation plus lumineuse. Elle préfère l’ombre mais résiste au soleil quelques heures.

Rustique au Québec à -30°C. Zone 3

Dryopteris filix mas. Une fougère de grande taille 100cm, très robuste, elle trouve sa place dans chaque jardin. Avec son style plutôt sauvage, elle donne un aspect plus naturel aux aménagements urbains. Elle aime les sols riches, bien drainés et entremêlés de cailloux. En isolé ou en massif. Rustique au Québec à -30°C. Zone 3

Dryopteris filix-mas

Les fougères aiment les sols acides sous les conifères. L’ajout de composte forestier à la plantation permet d’enrichir le sol pour permettre une croissance optimale. Les fougères absorbes mieux les éléments nutritifs dans un sol acide en dessous d’un ph 6. Le sol peut être acidifié à l’aide de mousse de tourbe ou de soufre élémentaire à raison de 1 kg de soufre par m2 de substrat. Ce qui abaissera le ph de 0.4 à 0.7 unités durant de nombreuses années.